Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

jeudi 20 février 2014

Château de Nervers, Brouilly, Georges Duboeuf, 2011, France


Cépage:  100% Gamay
Code #:   importation privée
Agence:  Vins Philippe Dandurand
Prix:        environ $23,00
Servir:     14-15° Celsius

Voici un vin un peu moins connu de la célèbre et très importante maison beaujolaise Georges Duboeuf. Il provient d'un vignoble de 47 hectares d'un seul tenant. Autre fait rare pour la région, il y a sur ces terres un joli château qui est un ancien pavillon de chasse qui a été restauré en 1860.

Pour élaborer ce vin, on privilégie de faibles rendements ainsi qu'une acidité un peu plus basse que la moyenne, ce qui donne un vin plus rond et charnu que les Brouilly que l'on a l'habitude de boire.

Vendanges manuelles, tri sévère, macération carbonique de 8 à 12 jours (selon le millésime), fermentation malolactique à 100% et élevage en fûts pour 10% de la production, sont les ingrédients qui mènent à ce brillant résultat.

Notes de dégustation:

Ce vin arbore une belle couleur rouge rubis invitante. Le dégustateur est tout de suite charmé par les agréables arômes de fruits rouges (framboise, cerise, cassis) qui émanent du verre, entremêlés d'un soupçon de violette et de fumée.  La bouche est souple, ronde et coulante; elle devient un peu plus charnue et dodue en milieu de bouche grâce à de beaux tanins mûrs. Finale persistante, légèrement saline et vaporeuse. A été dégusté sur une longe de porc rôtie, sauce aux canneberges. Divin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire