Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

lundi 23 décembre 2013

Repas du temps des fêtes, c'est parti!


Samedi le 21 décembre dernier a lancé la série des différents repas et brunchs prévus au programme cette année pour les festivités saisonnières.

Puisque le nombre d'invités était restreint et que ces personnes sont en mesure d'apprécier le très bon vin, l'occasion était belle de puiser dans ma réserve personnelle.

Mais avant de passer à table, quoi de mieux pour s'ouvrir l'appétit qu'une mise-en-bouche fraîche et légère, comme des tomates cerises de grand format, garnies de crème d'avocat surmontée d'une feuille de basilic.

Le Champagne rosé de la maison Duval-Leroy de part sa couleur et son équilibre délicat des saveurs, a créé une harmonie spectaculaire avec cette petite bouchée.

Après être passés à table, les convives eurent l'occasion de se mesurer à une entrée variée et copieuse, soit une salade de pétoncles chauds reposant sur une brunoise de légumes, accompagnés de petites portions de mousse de foie  gras, où trônait une rosette de saumon fumé en son centre.

Pour accompagner dignement ce plat raffiné, je choisis un Corton-Charlemagne Grand Cru de Louis Latour de l'excellent millésime 2002.

Un vin qui allie à la fois puissance et finesse et qui sera en mesure de tenir la route encore quelques années. J'en prends note pour la prochaine bouteille.


Le plat principal était constitué de deux faisans rôtis apprêtés à la normande. Il s'agit de pommes que l'on fait cuire avec les volailles et auxquelles on ajoute à la fin un peu de Cognac et de la crème. Cette garniture accompagne à merveille le faisan.

J'aime bien accompa- gner un tel plat avec un Bourgogne d'un certain âge. Mon choix se porta sur un Pommard d'Annick Parent du millésime 2000. Ce vin nous envoûta tous, tant par ses arômes que son goût de petits fruits rouges légèrement acidulés. Un vin tout en dentelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire