Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

jeudi 31 octobre 2013

Entrevue avec Véronique Rivest sur le Salon des vins d'importation privée


Note:  Ce texte a aussi été publié dans le Huffington Post Québec le 31 0ctobre 2013 (voir ici).

Véronique Rivest, détentrice de la deuxième place au concours mondial de sommellerie qui s'est déroulé en mars dernier à Tokyo, a répondu à quelques unes de mes questions à propos du salon des vins d'importation privée qui se tiendra à Montréal cette fin de semaine.

Les personnes peu familières avec le système de l'importation privée et ses rouages pourront s'initier rapidement avec le billet qui traite de la question et qui a été publié dans cette chronique en juillet dernier.

Je vous disais d'ailleurs à ce moment que fréquenter le salon annuel du RASPIPAV (Regroupement des Agences Spécialisées dans la Promotion des Importations Privées des Alcools et des Vins) était une bonne manière de découvrir les agences qui opèrent dans ce secteur ainsi que les produits qu'ils ont à vous proposer.

Les produits disponibles en importation privée (+ de 15,000) sont d'ailleurs plus nombreux que ceux du répertoire complet de la Société des Alcools (environ 10,000). Ces vins ont le vent dans les voiles. Au cours de la dernière année, ce sont plus de 5 millions de cols qui ont trouvé preneur pour une valeur de plus de 100 millions de dollars de ventes. 

Bien que la restauration détienne la part du lion, la demande des particuliers augmente sans cesse et représente maintenant 15% des ventes. 

Poursuivons maintenant avec les questions et surtout les réponses obtenues de madame Rivest lors de cette entrevue.


Vous avez accepté d’être la porte-parole du Salon des Vins d’Importation Privée, édition 2013, qui aura lieu à Montréal au Marché Bonsecours; en quoi les vins de cette catégorie sont-ils différents de ceux que l’on retrouve dans le répertoire de la SAQ?

Et bien, tout d’abord, on ne les retrouve pas dans le réseau SAQ justement!  Cette offre vient enrichir la grande sélection offerte par la SAQ en magasin. Nous avons la chance d’habiter dans l’un des meilleurs marchés au monde en ce qui a trait à l’offre de vin ! Les agences du RASPIPAV (Le Regroupement des Agences Spécialisées dans la Promotion des Importations Privées des Alcools et des Vins) donne accès aux consommateurs à une toute autre offre de vin, complémentaire à celle du réseau SAQ, souvent des vins de petits producteurs, produits en plus petite quantité ou issu de régions ou producteurs encore peu ou pas connus chez nous.

Est-ce que les vins d’importation privée s’adressent uniquement aux restaurateurs?

PAS DU TOUT !!! TOUS les consommateurs y ont accès. Ce n’est que dans les quelques dernières années que ce réseau s’est développé à grande vitesse, vu l’engouement d’abord des restaurateurs et sommeliers et maintenant celui des consommateurs. Les consommateurs québécois sont très curieux, et désirent découvrir de nouveaux produits. Tout ça est possible désormais grâce au travail des agents du RASPIPAV, des passionnés de vin qui parcourent la planète vin pour nous dénicher les meilleurs vins possibles!

Qu’est-ce que les consommateurs de vin pourront retrouver lors de la 6e édition du Salon des Vins d’Importation Privée de Montréal ?

Plein de bonnes choses! Le salon VIP, organisé par le RASPIPAV proposera beaucoup de vin d’auteurs, de vignerons, de terroir. Au total plus de 100 vignerons seront présents ou représentés sur le salon, soit plus de 1000 vins à découvrir! La majorité de ce que les consommateurs pourront déguster sont des vins qui ont « de la gueule »… Ça ne veut pas dire qu’ils plairont à tous, mais ils valent définitivement la peine d’être découverts. Et il y aura de tant vignerons et de vins à déguster que tout le monde y trouvera sa perle rare.  De plus, innovation cette année, il sera possible de commander sur place, à la bouteille, pendant le temps des salons!

Que réserve l’avenir selon vous aux vins d’importation privée?

Que de belles choses ! Le RASPIPAV a investi beaucoup d’énergie et de temps dans les dernières années afin de développer le réseau des importations privées au Québec et Je crois que le momentum va durer, porté par l’intérêt des consommateurs québécois. Et j’inverserais la question, en répondant que l’importation privée va contribuer à encore plus démocratiser le vin!

On a appris récemment que vous ouvrirez bientôt ouvrir un bar à vin dans l’arrondissement de Hull de Gatineau; j’imagine qu’il y aura des vins d’importation privée sur votre carte?

Mon premier critère, pour tout, sera toujours la qualité. Peu importe l’origine, les méthodes culturales, etc. Mais il est vrai que dans le réseau des importations privées, la diversité de l’offre, le niveau de qualité, et définitivement d’authenticité, est assez élevé.

Je vous remercie madame Rivest pour ces précieuses informations pour le bénéfice des lecteurs du Huffington Post Québec!




Suggestions de vins pour cette semaine:

Je serai en mesure de vous suggérer des vins d'importation privée après la tenue du salon. En attendant, voici quelques bons produits disponibles chez votre (unique) caviste préféré, soit dans une succursale de la SAQ près de chez vous.

Vin blanc

Carrelot des Amants, Côtes de Gascogne, Vignerons du Brulhois, Sud-Ouest, 2012, France, 14,15$ (voir ici)

Vins rouges 

Domaine Tournon, Mathilda, Victoria Shiraz, M. Chapoutier, 2010, Australie, 21,15 (voir ici)
  
Shiraz, George Wydham, Founder's Reserve, 2010, Australie, 21,50$ (voir ici)

Pinot Noir, Devil's corner, Tasmanian Estates, Tasmanie, 2011, Australie, 23,05$ (voir ici) 

Château de Cayx, Cahors, Sud-Ouest, 2011, France, 24,55$ (voir ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire