Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

samedi 28 septembre 2013

UN APPUI IMPORTANT POUR NOTRE RECOMMANDATION SUR LES CHRONIQUEURS VIN PAYÉS PAR LA SAQ


Les Éditions Debeur par l'entremise de Thierry Debeur, viennent de donner son appui à l'interdiction pour la SAQ d'utiliser ses employés pour faire la promotion des ses produits dans les médias écrits et électroniques. Quelle sera la prochaine personne qui osera défendre le principe de l'objectivité dans l'information?



Totalement inacceptable. Tels sont les mots qui résument bien l'opinion de celui qui est bien connu pour produire depuis de nombreuses années des guides sur le vin et la restauration au Québec.

"On ne peut pas être des deux côtés de la barrière en même temps.''

"L’argent ne justifie pas tous les moyens et cette façon de faire, qui n’est pas seulement du fait de la SAQ mais également de certains médias, n’est pas acceptable non plus."

" La SAQ a bien compris que les consommateurs feront plus confiance à une suggestion d’un chroniqueur qu’à celle d’un vendeur, fût-il un conseiller SAQ."

Des phrases claires qui définissent une opinion tout aussi claire et remplie de bon sens.

Sa recommandation rejoint la mienne: 

"il est nécessaire que le gouvernement intervienne auprès de la SAQ pour faire cesser cette pratique, ceci au nom de l’éthique, du respect de la presse et du public et, bien sûr, de la démocratie. "

Cliquez ici pour lire au complet cet article

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire