Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 conditions essentielles pour avoir un bon millésime</b>

jeudi 12 septembre 2013

Circulaire "Foire aux vins français": mes suggestions


Note: Ce texte a aussi été publié le 12 septembre 2013 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

Une promotion de la Société des Alcools portant le nom de “Foire aux vins français” est présentement en cours jusqu’au 22 septembre prochain à travers tout le réseau québécois.  Si on fait abstraction des spiritueux, on y propose 57 vins vendus entre 11,65$ et 49,50$, pour lesquels on offre des réductions variant entre 1,00$ et 3,00$ la bouteille. Vous trouverez ci-dessous les douze vins que je vous suggère.


Bien sûr, il est plaisant de profiter de rabais lorsque l'on achète du vin. Mais je demande s'il ne serait pas adéquat de revoir ce modèle de promotions sporadiques et illusoires. Je m'explique. 

Les producteurs, lorsqu'ils proposent leurs vins à la SAQ, savent bien que pour avoir quelques chances de voir leurs produits retenus, il est nécessaire de garantir un budget promotionnel à notre monopole, lequel varie entre 100,000$ et 200,000$ par année et ce, pour chaque produit courant.

Rien n'étant gratuit, les producteurs inclut le coût de cette dépense dans les prix auxquels ils vendent leurs produits à la SAQ. La SAQ est contente puisque ses promotions ne lui coûte rien; les producteurs et leurs agents sont soulagés parce que ce coût est absorbé dans le prix de vente. Les seuls qui se trouvent à payer au bout du compte ce sont encore une fois les consommateurs.

En résumé, dans beaucoup de cas, le prix payé par les clients lors d'une vente est celui qu'il paieraient s'il n'y avait jamais de promotion.

Je me trompe peut être mais je crois que ce que les gens souhaiteraient au lieu ''d'épargner'' à l'occasion 2$ sur une bouteille de 16$, pouvoir l'acheter en tout temps à 14$. Pas mal plus simple, non?

De plus, la SAQ pourrait ainsi sélectionner les produits courants de son répertoire en se basant principalement sur la qualité des produits plutôt que sur le budget promotionnel qui les accompagne comme présentement.

Je dis ça de même au cas où cela intéresserait quelqu'un.

J'en profite pour vous signaler chers lecteurs et lectrices l'importance de bien identifier les chroniqueurs vin qui travaillent dans votre intérêt. L'un des nombreux indices (un jour je vous les énumérerez tous)vous permettant de les distinguer est que lorsqu'il y a une promotion, ceux-ci (ou celles-ci) osent se commettre en vous proposant des recommandations de produits. Les chroniqueurs qui privilégient les intérêts du monopole se contentent de vous informer qu'il y a une promotion en cours. Que vous achetiez de bons ou de moins bons produits ne leur importent peu, pourvu que vous achetiez. Voyez-vous la différence?

Mais revenons à cette circulaire sur les vins français dont je vous parlais au tout début car plusieurs personnes m’ont demandé d’identifier les meilleures affaires. Car doit-on acheter tous ces produits? Bien sûr que non! 

J'ai dressé pour vous ma sélection des douze produits que je considère comme de bons achats. Qualité du produit, équilibre du goût, fiabilité du producteur et surtout raisonnabilité du prix de vente, ont été mes principaux critères de sélection. Il existe bien sûr quelques autres bons produits mais je me suis limité à ces douze choix.

Vins blancs

Chardonnay Réserve, Maison Nicolas, Pays d'Oc, 2012, France, 10,65$ (rég. 11,65$)
Code #: 577122
Ça ne casse pas la baraque, mais  il a de la fraîcheur et de l'équilibre; à ce prix, qui se plaindrait?

Les Jardins de Meyrac, Château Capendu, Pays d'Oc, 2012, France, 13,15$ (rég. 14,90$)
Code #:  637850
Assemblage 50-50 plutôt réussi de Chardonnay et de Sauvignon blanc; à 14,90$ j'hésite, à 13,15$ j'achète

Les fumées blanches, François Lurton, Côtes-de-Gascogne, 2012, France, 13,25$ (rég. 14,75$)
Code #:  643700
Plus de détails:  ici 
Un Sauvignon blanc passe-partout que je connais depuis de nombreuses années; spécialement savoureux dans ce millésime, frais et croquant.

Bourgogne Aligoté, Albert Bichot, A.O.C., 2012, France, 14,45$ (rég. 15,95$)
Code #:  130724
Plus de détails:  ici
100% Aligoté, ce vin a retrouvé une nouvelle vigueur depuis les derniers millésimes; plusieurs seront surpris!

Vins rouges

Château de Lengoust, Minervois, Languedoc, 2010, France, 13,95$ (rég. 15,95)
Code #:  11905690
Plus de détails:  ici
Découvert que récemment, ce vin élaboré principalement avec du Mourvèdre est une révélation; l'un des moins chers mais pas le moins bon

Vignes de Nicole, Domaine Paul Mas, Pays d'Oc, 2012, France, 15,95$ (rég. 16,95$)
Code #:  10273416
55% Cabernet Sauvignon et 45% Syrah; un vin plein et juteux aux saveurs de fruits noirs

Grand Terroir, Gérard Bertrand, Tautavel, 2010, France, 15,55$ (rég. 17,55$)
Code #:  11676145
50% Grenache, 30% Carignan et 20% Syrah; pour vos viandes rouges grillées ou rôties
 

Belleruche, Côtes-du-Rhône, M. Chapoutier, 2012, France, 15,95$ (rég. 17,95$)
Code #:  476846 
Composé principalement de Grenache et de Syrah, ce Côtes-du-Rhône a des tannins fermes et soyeux

Pinot Noir, Vieilles Vignes, Albert Bichot, 2011, France, 16,70$ (rég. 18,70$)
Code #:  10667474
Structure droite, vin frais avec une petite pointe minérale rafraîchissante; servir légèrement rafraîchi

Château de Ricaud, Côtes de Bordeaux, 2010, France, 17,45$ (rég. 19,95$)
Code #:   11556901
Plus de détails:  ici
Une proposition intéressante avec ce Bordeaux à prédominance de Merlot (87%), souple, charnu et gourmand; peut aussi vieillir 5-6 ans

Château Bouscassé, Madiran, Alain Brumont, 2008, France, 17,75$ (rég. 19,75$)
Code #:  856575
Un très beau vin âgé de 5 ans à ne pas manquer; élaboré à 100% avec le cépage Tannat, de vieilles vignes de 50 ans et plus

Mouton-Cadet Réserve, Saint-Émilion, 2011, France, 18,70$ (rég. 20,20$)
Code #:  11314822 
Produit par le  Baron Philippe de Rothschild et élaboré à 80% de Merlot, 10% de Cabernet Franc et 10% de Cabernet Sauvignon; ample, rond et savoureux; pourquoi bouder son plaisir?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire