Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

mardi 17 septembre 2013

CHÂTEAU RAUZAN-SÉGLA, Grand cru classé, MARGAUX, 1994, FRANCE



Cépages:  69% Cabernet Sauvignon, 28% Merlot et 3% Cabernet Franc
Code #:    épuisé
Prix:         39,00$ (à l'époque!)
Valeur:     + de 250.00$ 
Servir:      17° Celsius

Histoire 

C'est en 1661 que Pierre Desmesures de Rauzan, un bourgeois et grand négociant de Bordeaux, acquiert le domaine. Plusieurs générations de Rauzan se succèdent alors pendant deux siècles. La réputation du domaine s'accroît et compte même parmi ses clients Thomas Jefferson, futur président des États-Unis.

Le classement des vins de Bordeaux de 1855 confèrera au Château Rauzan-Ségla, le rang de second grand cru classé. 

Avec filet mignon, sauce aux champignons

C'est en 1903, que Frédéric Cruze alors propriétaire, fait construire l'actuel château. Comme la plupart des domaines bordelais, le Château Rauzan-Ségla connaît plus de bas que de hauts au cours de la majeure partie du XXè siècle. En 1994,  la maison Chanel se porte acquéreur du domaine et entreprend sa renaissance.

Notes de dégustation:

Robe grenat aux pourtours légèrement orangés; nez tertiaire de sous-bois, champignons et terre humide, de framboise et cassis, avec un soupçon de boisé de cèdre à l'arrière-plan; un vin souple moyennement corsé, à la matière agréable et bien fondue; équilibre parfait malgré le millésime moyen, sans doute dû au rendement raisonnable (45 hl/ha); un Bordeaux classique; sera pleinement épanoui dans 6 à 8 ans environ; finale longue et raffinée.

 NOTE: Vous aimez ce genre de vin? Inscrivez-vous à notre prochaine session de dégustation de grands vins qui débutera le 4 novembre prochain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire