Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Boire du vin au resto: guide de survie</b>

samedi 4 mai 2013

UN SOUPER AU RESTAURANT PORTUGAIS BITOQUE



C'est le 19 avril dernier que je suis allé avec de bons amis au restaurant portugais Bitoque situé à Montréal au 3706 de la rue Notre Dame ouest l'ouest d'Atwater). Il y avait plus d'un an que je n'y étais pas venu et j'avais hâte de déguster à nouveau les spécialités de la maison. Et puis, détail important, on peut y apporter son vin.

Cet établissement appartient à la famille Alves qui sont d'origine portugaise, ce qui augure bien. En passant le mot Bitoque fait référence à un plat populaire du Portugal. Si vous n'y êtes jamais été, on peut dire que même si l'espace est plutôt grand, il n'en demeure pas moins chaleureux. 


Il est possible pour les groupes (jusqu'à 40 personnes) de réserver une salle privée au sous-sol.  Mais revenons à notre souper.

J'avais apporté en guise d'apéro et pour amorcer le repas un vin mousseux de Californie, le Chandon Blanc de Noirs élaboré avec du Pinot Noir.

Celui-ci a aussi été un bon compagnon des calmars farcis au Chourizo (saucisse épicée).

La fraîcheur du vin s'harmonisait avec le calmar et atténuait la chaleur de l'épice. De plus ce vin, de par sa structure, s'accomodait bien avec la sauce légèrement tomatée de ce plat.

Ce même vin était tout aussi parfait avec les sardines géantes grillées car le vin restorait bien la bouche entre chaque bouchée en effaçant le gras laissée par l'huile d'olive et la chair grasse du poisson.

Un vin mousseux de Pinot Noir, quel passe-partout idéal! 



 
Les deux autres entrées suivantes de style tapas (avant le plat principal) consistaient en des calmars frits  ainsi que des crevettes à la sauce piri-piri.

J'avais apporté en prévision de ceci, une bouteille d'un délicieux vin grec, frais et minéral à souhait, l'Atlantis du domaine Argyros, un assemblage d'Assyrtiko, d'Athiri et d'Aidani.




Deux plats principaux furent choisis par les convives, soit le filet mignon avec fromage bleu, ainsi que le jarret d'agneau braisé sauce au porto.

Le vin d'accompagne- ment fut un vin rouge tranquille du Portugal, élaboré avec les cépages habituellement utilsés pour le porto, le Quinta de Roriz 2003, un vin de la région du Douro.

 
Celui-ci fut à la hauteur, tant au niveau de  la structure, de la puissance que de la finesse. Vous pouvez imaginer comment celui-ci fit une harmonie parfaite avec la sauce au porto du jarret d'agneau que j'avais eu le bonheur de choisir.



Pour terminer ce repas sur une note agréable, les deux desserts sélectionnés par les participants furent la tarte à la lime et la tartelette à la costarde (Pastel de Nata). Le vin de dessert choisi comme accompagnement fut un vin de dessert québécois, élaboré avec des poires, le Poiré de Glace de la maison Coteau Rougemont, fruité, léger et rafraîchissant.

Le tout se termina sur un café espresso allongé. Prix par personne (pour la nourriture) avec taxes et service:  moins de 50,00$
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire