Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

samedi 8 décembre 2012

7 CÉPAGES ADDITIONNELS AUTORISÉS EN FRANCE


Selon Hervé Lalau, journaliste viticole qui écrit un blogue ayant pour nom "Chroniques vineuses", sept nouvelles variétés de raisin de cuve ont été inscrites au catalogue officiel des cépages en France.

Grappe de Pinotage
Pour deux d'entre elles, il s'agit d'une reconnaissance de variétés locales historiques  La première, le Monbadon, résulte du croisement entre l'Ugni blanc et la Folle blanche; on la rencontre assez fréquemment à Cognac. La seconde, le Sérénèze est un cépage du Dauphiné, croisement entre le Gouais Blanc et le Chatus Noir.

Les cinq autres "nouvelles" variétés viennent de l'étranger: il s'agit du Nebbiolo, du Nero d'Avola, du Pinotage et de la Touriga Nacional.

Ces nouveaux venus seront sans doute cultivés dans des régions où la réglementation permet d'ajouter de nouvelles variétés. Ce n'est pas demain que l'on plantera de la Touriga Nacional en Bourgogne, ni du Nebbiolo à Bordeaux! Bravo tout de même à la France pour son ouverture d'esprit car les nouvelles cinq variétés "étrangères" recèlent selon moi beaucoup de potentiel dans l'élaboration de vins de qualité.

J'ai hâte pour ma part de voir d'ici quelques années ce que le Pinotage, cépage que j'aime beaucoup, donnera comme résultat en France.  À suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire