Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

dimanche 4 novembre 2012

BON petit GUEULETON du samedi soir à la PRESQU'ILE



Accompagné de quatre autres personnes, nous avons été hier soir le 3 novembre au restaurant La Presqu'ile qui, pour ceux qui l'ignoreraient, est un resto de type "Apportez votre vin", parfait pour quelqu'un comme moi qui est la chance et le privilège d'avoir quelques bonnes bouteilles dans mes celliers. Je ne sais trop pourquoi mais mes ami(e)s me confient toujours la tâche de m'occuper du vin dans les circonstances de ce genre! Je décidai donc de me concentrer uniquement sur la Bourgogne comme source d'inspiration.

Ayant plusieurs bonnes choses à souligner, et puisqu'un apéritif approprié est toujours le bienvenu avant le début d'un festif repas, je ne pouvais omettre d'apporter un vin effervescent, et ce fut celui-ci:


Un Crémant de Bourgogne (60% Chardonnay et 40% de Pinot Noir) de la maison Simonet-Febvre; cette maison, établie à Chablis, est la seule de cette région à produire du Crémant de Bourgogne; celui-ci a bien rempli son rôle d'ouvrir le bal avec ses bulles fines et sa mousse abondante; il possède un nez fin et invitant de pain grillé; sa bouche est fraîche; avec seulement un dosage de 8 gr de sucre par litre, l'impression générale est celle d'un vin sec, non sucré et d'une acidité parfaite, ce qui en fait un apéritif idéal. Code # 11791830    prix:  21,55$


Après des amuse-bouches surprises, nous entamâmes notre repas avec la crème d'asperges pour certains ou la délicieuse salade verte maison pour d'autres.

Puisqu'il était prévu que nous prendrions en guise d'entrée le fameux duo de saumon, soit en gravlax et en tartare, j'avais choisi d'apporter un grand vin blanc de la Côte d'or bourguignonne, soit un Corton-Charlemagne grand cru de Louis Latour du millésime 2002


Bien qu'âgé de maintenant dix ans, ce vin a le potentiel de facilement tenir un autre 7 ou huit ans; j'en prends bonne note pour les deux bouteilles qu'il me reste en cave. Que dire, mis à part que ce vin était parfait avec ce plat avec son inimitable et interminable goût si particulier. Plus disponible depuis belle lurette èa la SAQ, celui-ci coûtait environ 150,00$ à son achat et sa valeur actuelle est encore plus élevée.

Le défi pour le plat principal était plus grand. Bien qu'un vin rouge était requis pour tous, il fallait néamoins qu'il convienne aux 5 plats différents choisis par les membres du groupe, à savoir:

1) Le jarret d'agneau du Québec, romarin et moutarde
2) Le filet mignon de biche au poivre vert
3) La côte de veau (450 gr) au bleu
4) La bavette de bison style béarnaise
5) Le trio de canard (confit, magret, foie gras)

 Je sélectionnai donc un grand vin de la Côte de Nuits, lequel alliait finesse et puissance à la fois, lui permettant de convenir à tous ces plats, un Chambolle-Musigny, vieilles vignes de Frédéric Magnien, millésime 2001. Ce vin se révéla être au-delà de mes espérances lesquelles étaient déjà élevées! Un beau fruité encore jeune et soutenu, mêlé d'une pointe de minéralité et s'étirant presque à l'infini. Le genre de vin que l'on savoure à petites gorgées et qui magnifie les plats qu'il accompagne.

Nos agapes se terminèrent par une sélection de délicieux desserts et d'un café de grande qualité. Nous avons pu profiter de 3 types de verres appropriés pour savourer ces magnifiques vins. Je remercie le chef-propriétaire Pascal Lannou pour nous avoir fait profiter de ses talents de chef-cuisinier ainsi que les deux serveurs pour leur efficacité empreinte de discrétion malgré que le restaurant était complet.

NOTE:  C'est à ce restaurant que se tiendra le souper de Noel du CDGV le lundi 3 décembre prochain. Un menu 5 services (voir ici) a été conçu pour cette soirée. Tout le monde (membres, non membres, anciens étudiants, vos ami(e)s, etc.) est invité. Le restaurant ouvrira ce jour-là exclusivement pour nous. 40 Places de disponibles.

-Voir détails ICI   
 
-Réservez ICI:    courssurlevin@gmail.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire