Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

jeudi 9 août 2012

LES VIGNES AIMERAIENT LA MUSIQUE!



Les bienfaits de la musique dans les vignes est un outil de plus en plus utilisé.

La musique s’invite souvent dans les vignobles, le temps d’un festival ou d’un événement. Mais certains vignobles ont compris qu’à plus long terme, celle-ci pouvait être très profitable.

Qu’elles soient italiennes, chinoises ou coréennes, de nombreuses études ont prouvé que la musique avait un effet bénéfique sur les vignes et le vin.

« Chaque objet, chaque cellule d’une plante ou de tout être vivant, chaque organisme a sa propre fréquence de vibration. Si cette fréquence est émise, cela fait résonner la cellule ou l’organisme et va influencer ce qui se passe à l’intérieur. », témoigne Yannick Van Doorne, créateur de l’entreprise Ecosonic, qui utilise les ondes sonores pour améliorer entre autres la viticulture.

Giancarlo Cignozzi, producteur de Brunello de Montalcino, un vin rouge très apprécié, est un fervent adepte de cette technique. Il varie même la musique en fonction des saisons: « En hiver, quand les vignes dorment, j’utilise de la musique sacrée - Haydn, Haendel, La flûte enchantée de Mozart, un peu de Gluck . Au printemps, à l’apparition des premières feuilles, j’attaque avec de la musique baroque: beaucoup de Bach, beaucoup de Vivaldi. »

Ainsi s’écoulent les saisons dans son domaine. La vigne pousserait avec davantage de vigueur, serait moins malade et son raisin mûrirait plus vite. Ces impressions ont été confirmées par le professeur Stefano Mancuso, spécialiste italien de neurobiologie végétale, qui a commencé à reproduire en laboratoire les essais faits en plein vignobles.

Comme l'écrivait en juin 2011 Karyne Duplessis-Piché dans Cyberpresse, certains domaines vont encore plus loin. C'est le cas du domaine De Morgenzon en Afrique du Sud qui rend aussi la vinification et l’élevage en barrique musicaux. Cette fois-ci, c’est une étude japonaise qui a démontré que la musique classique a un impact sur l’eau en permettant de structurer la matière et de former des cristaux.

Seul inconvénient de cette musicothérapie appliquée au vin: la pollution sonore pour le voisinage qui se plaint assez régulièrement.

(source: www.intothewine.fr) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire