Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

jeudi 26 juillet 2012

Rencontre avec Pablo Sanchez du domaine Catena Zapata d'Argentine


M. Pablo Sanchez
À l'invitation de l'agence Trialto, j'ai eu l'occasion de m'entretenir le 25 juillet dernier dans les bureaux de cette agence avec M. Pablo Sanchez de l'un des domaines viticoles le plus réputé d'Argentine, soit la Bodega CATENA ZAPATA. M. Sanchez, qui fait présentement une tournée de 10 jours en Amérique du Nord, travaille depuis 10 ans pour cette maison et en  est le second vigneron en titre depuis maintenant 3 ans.

J'étais en très bonne compagnie puisqu'étaient également présents  lors de cette présentation, M. Jean-Claude Denogens, (De vigne en bouche) un pionnier de chronique sur le vin au Québec depuis près de 50 ans....(respect!), David Pelletier (Le sommelier fou), Vincent Fournier (Le sommelier virtuel) et Frédéric Fortin, l'un des collaborateurs au blogue Cellier (SAQ).

Je connais le domaine Catena depuis déjà plusieurs années ce qui me permet de suivre son évolution; je suis à même de vous dire que la qualité générale de leurs produits poursuit sa route vers le haut. Nous avons ainsi déjà eu l'occasion de goûter au Malbec Catena Alta 2005 en février 2010 (voir ICI) lors d'un atelier de dégustation de grands vins de notre club. Le millésime 2008 de ce vin que je viens de goûter démontre encore plus de définition et de potentiel que le 2005.

Nicolás et Laura Catena
Et rien n'est dû au hasard.  Comme nous l'a expliqué M. Sanchez lors de son exposé sur l'histoire de ce domaine dont la fondation remonte à 1902, soit il y a plus de 110 ans, M. Nicolás Catena, de la 3ième génération et aujourd'hui secondé par sa fille Laura, a entrepris dans les années 80 un virage vers la qualité.

De nombreuses études de sol et sur le climat ont été effectuées, on a expérimenté différents méthodes de vinification et de viticultures dont l'irrigation goutte goutte, et on a aussi consulté plusieurs consultants de renommée internationale afin de comprendre à l'aide de données recueillies la spécificité du terroir argentin. Inspiré par la vision de développement de Robert Mondavi de Californie, lui aussi un descendant d'immigrants italiens, M. Nicolás Catena désirait prouver que l'Argentine pouvait elle aussi produire des vins de grande qualité, et même de grands vins.

L'un des aspects le plus intéressant des études faites pour ce domaine a été d'identifier les particularités viticoles des différentes parties de leur domaine, surtout en ce qui a trait aux types de raisins que l'on obtient en fonction de l'altitude à laquelle ils sont cultivés. La Bodegas Catena Zapata possède en effet des vignobles au pied de la Cordillères des Andes à des latitudes variant de 800 à plus de 1,500 mètres d'altitude.  

Il faut savoir qu'à toutes les fois que l'altitude augmente de 100 mètres, la température moyenne baisse de 1 degré Celsius. Ainsi, plus l'altitude est élevée, plus le raisin aura une peau plus épaisse et de tanins, et plus il mûrira lentement, conditions essentielles pour obtenir des vins avec plus de richesse et de complexité.

La maison est aussi passée maître dans l'assemblage des vins produits dans ses vignobles de différentes altitudes. Il sera intéressant de voir au cours des prochaines années jusqu'à quel sommet on  réussira à élever le niveau de la qualité des vins de  ce domaine. Pour découvrir toute la gamme de produits de la maison et encore plus d'informations, on peut consulter leur site internet:


Pour connaître quels vins de cette maison sont présentement disponibles au Québec, c'est ICI.


Voici maintenant un bref compte rendu des vins que nous avons eu l'opportunité de déguster:

Chardonnay, Mendoza, 2010,  19,95$
Code #:  865279

Couleur jaune or brillant; nez de miel, de fleurs blanches et de vanille; la bouche est fraîche avec une belle acidité, légèrement grasse et exprime un bel équilibre; résultat d'un assemblage de vignes poussant à différentes altitudes; convivial à table

Chardonnay Alta, Mendoza, 2009, 43,00$
Code #: 521856

Alta comme dans "Haut de gamme"; couleur jaune doré; nez profond de fruit mûr de miel mais avec plus de vanille que le premier (normal il est plus boisé); bouche grasse et onctueuse mais avec assez de fraîcheur pour conserver son équilibre; longue finale; pas donné mais on approche du grand vin

Malbec, Mendoza, 2009 et 2010,  21,75$
Code #:  478727

Ce vin représente la deuxième catégorie de qualité de la maison, l'entrée de gamme étant identifiés sous la bannière "Alamos"; on nous a servi deux millésimes de ce vin, le 2010 étant sur le point de remplacer le 2009 dans les succursales; bonne nouvelle puisque j'ai préféré le 2010 dont voici les notes de dégustation: 

Couleur rouge rubis à reflets violacés; nez fruité (mûres, myrtilles et cassis); bouche suave et souple, légèrement grasse; fraîcheur et équilibre; moyennement corsé; finale d'épices douces; achat intéressant

Malbec Alta, Mendoza, 2008, 53,50$ 
Code #:  10205173

Tel que mentionné au début, la qualité de ce vin ne cesse de s'améliorer au fin des années; les efforts de ce domaine de toujours améliorer leurs produits semblent porter fruit. Son prix le place cependant hors de la portée de beaucoup d'amateurs.

Couleur rubis violacé; nez profond laissant transparaître la noblesse et l'âge (entre 30 et 80 ans) des raisins ayant servi à son élaboration; bouche pleine et agréable; fraîcheur, matière dense mais fine; épassisit légèrement la bouche après quelques gorgées; déjà agréable malgré son jeune âge; peut vieillir au moins 5 ans; carafer 30 minutes si bu maintenant; un vin sérieux

Vidéo

Une vidéo de 6 min 15 sec. (en espagnol) dans laquelle on peut voir de bien belles images du terroir argentin avec la Cordillères des Andes, ainsi que la Bodega Catena Zapata avec ses superbes installations modernes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire