Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>L’insaisissable minéralité dans le vin</b>

lundi 19 décembre 2011

D'ici un an, le marché du vin en Chine dépassera celui du Royaume-Uni!



D'ici 12 mois, la Chine va dépasser le Royaume-Uni en termes de consommation de vins tranquilles prévoit un récent rapport de l’IWSR (International Wine & Spirit Research) sur le marché chinois du vin en 2011. 

En 2010, le marché chinois du vin a atteint 125 millions de caisses (1,5 milliard de bouteilles). La Chine affiche le plus fort taux mondial de croissance sur le marché des vins tranquilles avec une progression de 34,4% par rapport à 2009. Selon IWSR, le marché chinois du vin va encore doubler d’ici 2016 pour atteindre 3 milliards de bouteilles. Si le taux de croissance se maintient à ce niveau, la Chine deviendra le premier marché mondial du vin d’ici 20 ans.

En dépassant le Royaume-Uni, la Chine entrerait dans le top cinq des pays consommateurs de vin. Cette croissance est portée par la conviction qu’ont les consommateurs chinois que le vin est bon pour la santé. Le désir d’impressionner est un autre facteur-clé de cette consommation exponentielle. Côté production, la recherche de meilleur profit pousse les producteurs à se tourner vers le vin au détriment de cultures moins rentables. « Le goût du vin a d’abord été créé par l’industrie locale », affirme IWSR. « Les acteurs locaux sont soutenus et encouragés par le gouvernement chinois ; ils développent des vins à des prix très abordables dans les circuits où les vins importés n’ont pas accès. 

Une fois que ce goût du vin a été développé, la classe moyenne émergente s’est orientée vers des vins plus chers faisant exploser les volumes de vins importés. Les entreprises qui cherchent à importer des vins en Chine sont freinées par le manque de connaissance des consommateurs chinois sur les vins importés. Le facteur clé pour réussir, c’est la formation du consommateur chinois, estime l'IWSR. 
Source : just-drinks.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire