Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

mercredi 20 juillet 2011

Le bon vin coûte cher...mais pas toujours



Regardez bien ces deux vins blancs espagnols produit par la coopérative Virgen de Las Vinas localisée dans la région de Valdeorras en Galice.  Le premier, le Rua blanco 2010 se vend en Europe environ 5 Euros (~ 8.00 $CND) et environ 11.00$US aux États-Unis; le second, le Tempestad Godello 2010 se vend environ 7 Euros (~ 11.00 $CND)

Ceux-ci viennent d'être évalués par Robert Parker, le critique américain bien connu. Je sais qu'il faut parfois prendre les évaluations de M. Parker avec un grain de sel mais il demeure dans l'ensemble assez crédible et il est rarement "dans le champ" comme nous avons coutume de dire au Québec.

Imaginez vous donc que malgré des prix de vente, vous en conviendrez, très raisonnables, le Rueda blanco a reçu la note de 90 points alors que son collègue le Tempestad Godello recevait pour sa part 92 points!  Le rapport qualité/prix semble hallucinant!

Malheureusement notre caviste national, la Société des Alcools du Québec, en date de ce jour du moins, n'offre aucun de ces deux produits dans leur sélection régulière ou de spécialité. Si elle en ignorait l'existence, maintenant grâce à ce blog elle ne pourra plus plaider cette raison. Espérons que cete situation sera bientôt remédiée car les Québécois(e)s aussi ont le droit de goûter aux meilleurs produits qui émergent sur cette planète.

Si ces produits deviennent, (et nous l'espérons) disponibles au Québec, attendez vous toutefois à des prix de vente passablement supérieurs à ceux indiqués ci-dessus.  Nous avons l'habitude. Malgré tout, ils demeureront la preuve qu'il n'est pas toujours indispensable de casser sa tire-lire pour satisfaire sa soif de bons vins.  À suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire